Le Contrat de Rivière de la Haute Meuse

Publié dans Environnement

Le Port autonome de Namur est un des 102 partenaires du Contrat de Rivière de la Haute-Meuse.
Mais un Contrat de Rivière, qu'est-ce que c'est?
Quels sont les résultats sur le terrain?
A quoi ça sert? 

 

Le Contrat de Rivière de la Haute Meuse,
sous-bassin de la Meuse amont
Un projet pour un développement durable.

Le Contrat de Rivière, mais qu’est-ce donc ?

Le Contrat de Rivière est un protocole d’accord entre un ensemble aussi large que possible d’acteurs publics et privés sur des objectifs visant à concilier les multiples fonctions et usages des cours d’eau, de leurs abords et des ressources en eau du bassin.

En d’autres mots, le Contrat de Rivière est un programme à long terme visant la restauration, la protection et la promotion d’une rivière, de sa vallée ou de son sous-bassin hydrographique (toutes les terres qui forment la vallée qui amène toutes les eaux et cours d’eau vers cette rivière). Les partenaires qui adhèrent volontairement à cette démarche sont issus des domaines privé et public. Ensemble, ils pratiquent la coopération, la concertation et la recherche de consensus en vue d’atteindre les objectifs fixés par ce programme et ce, dans un délai fixé. Une place importante est accordée à la sensibilisation et à la participation des citoyens.

Et la Meuse, est-elle concernée par le Contrat de Rivière ?

Oui, en 1991, le Contrat de Rivière de la Haute Meuse (CRHM)fut créé à l’initiative de la Fondation Roi Baudouin et d’Inter Environnement Wallonie.

De plus, dans le cadre de la nouvelle politique wallonne de gestion de l’eau par sous-bassin hydrographique et en accord avec la volonté européenne (Directive 2000/60/CE du 23 octobre 2000), le CRHM est repris au sein du sous-bassin de la Meuse amont.

Ainsi, depuis mars 2005, la zone d’action du Contrat de Rivière s’est étendue aux territoires de 23 communes (Andenne, Anhée, Assesse, Beauraing, Ciney, Couvin, Dinant, Doische, Eghezée, Fernelmont, Florennes, Gedinne, Gesves, Hamois, Hastière, La Bruyère, Mettet, Namur, Ohey, Onhaye, Profondeville, Vresse-s-Semois et Yvoir).

102 partenaires, dont le Port autonome de Namur et nombre de communes, asbl, OIP, etc., composent l’asbl CRHM et les 4 membres de l’équipe du secrétariat permanent se chargent d’assurer la coordination, le relais, l’animation et la gestion des différentes activités.

Aussi, afin de favoriser un partenariat dynamique, le CRHM a initié la mise en place de comités locaux de concertation. Ces comités locaux sont au nombre de 7: Bocq, Burnot-Moignelée, Eaux blanche, Noire et Oise, Houille, Meuse et affluents hastério-dinantais, Meuse et affluents namurois Samson.

Et sur le terrain, quels résultats ?

Actuellement et grâce à la motivation des partenaires et au soutien financier au CRHM par les 6 communes de la vallée (Hastière, Dinant, Yvoir, Anhée, Profondeville et Namur), de la Province de Namur et de la Région wallonne, plus de 650 actions ont pu être finalisées.

Ces actions sont issues d’une réflexion menée autour de 12 thèmes de travail :

  1. Améliorer la qualité de l’eau de surface, s’atteler à un programme d’épuration et d’égouttage dans la vallée
  2. Protéger la qualité de l’eau souterraine
  3. Garantir la biodiversité du milieu terrestre
  4. Restaurer la fonction biologique du fleuve, de ses affluents et de ses abords
  5. Prévenir et réduire les nuisances
  6. Diminuer l’impact du sport sur l’environnement humain et naturel dans la vallée
  7. Conserver les atouts et donc l’attrait touristique de la vallée par une urbanisation judicieusement dirigée
  8. Intégrer les souhaits de la population lors de l’aménagement de grands équipements dans la vallée
  9. Minimiser les dégâts des inondations
  10. Développer une vie économique s’intégrant à l’environnement humain et  naturel de la vallée
  11. Développer le tourisme en l’intégrant à l’environnement naturel et humain de la vallée
  12. Sensibiliser davantage les enfants à leur cadre de vie

Quelques exemples d’actions et réalisations :

Et pour les enfants, quelle approche existe-t-il ?

Le Contrat de Rivière Haute Meuse développe, depuis quelques années, des activités pédagogiques à l’attention des enfants (écoles, plaines de vacances, …). Une valise pédagogique appelée « La concertation au fil de l’eau » invite les enfants, au travers d’un jeu de rôle, à mener un débat autour d’un projet d’aménagement d’un centre aquatique en bord de rivière. Ils y découvrent les multiples facettes des cours d’eau et sont sensibilisés à l’implication citoyenne.

D’autre part, un animateur pédagogique du Contrat de Rivière propose des activités au sein des écoles. La classe part à la découverte, sur le terrain, du cours d’eau sous toutes ses facettes. L’enfant découvre que le cours d’eau, ce n’est pas seulement de l’eau qui coule. C’est aussi un milieu vivant avec une flore et une faune diversifiées, un milieu en perpétuelle évolution autour duquel peuvent se construire toute une série d’activités, économique ou récréative mais aussi un lien entre les citoyens.

Et pour obtenir de plus amples informations ?

Secrétariat permanent du Contrat de rivière de la Haute Meuse (CRHM)
Rue Lelièvre 6 à  5000 NAMUR
Tél : 081 / 77 67 32   -    Fax : 081/ 77 69 05   
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site Internet : www.crhm.be

Imprimer