Le butin-poubelle de l'Opération Rivières Propres

Publié dans Environnement

Le 4 octobre 2007, le site d'Amée accueillait nombre d'élèves dans le cadre de l'opération Rivières Propres. Que de (désagréables) découvertes : panneaux, piquets, poubelles, câbles, pneus et caddies ont été extirpés du lit de la Meuse qui, ma foi, s'en porte beaucoup mieux.

 

Ce jeudi 4 octobre, sur les rives du site de la Plage d'Amée, 72 élèves venant des classes de 4ème, 5ème et 6ème primaire des Ecoles de Salzinnes et de Champion ont retroussé leurs manches, chaussé leurs bottes et se sont armés de courage pour arpenter la rive droite de la Meuse à la recherche de tout objet abandonné par quelque concitoyen peu scrupuleux.

Le butin fut parlant : nombre de pneus, cables, poubelles, cadres de vélos, panneaux, sacs poubelle et même un caddie de grand magasin... Il est vrai que le caddie, ce jour-là, retrouva un peu de son utilité dans le fait de servir de moyen de transport aux autres déchets, de leur endroit de ramassage jusqu'à leur endroit de stockage en attente de leur enlèvement par les services du BEP.

Pour donner du moral aux troupes et profitant du cadre de la semaine du commerce équitable, le Port autonome de Namur a offert à chacun des élèves présent une collation équitable. Jus de fruits de diverses sortes, barres de céréales au sésame et aux noix, sucettes au miel et pommes de nos vergers furent découverts et dévorés.

Pour que chacun puisse trouver abri, le gestionnaire du restaurant "La Plage d'Amée" avait gracieusement apprêté un coin repos avec tables et chaises sous la tente, face à la Meuse.

Une autre aide bien précieuse fut offerte par le Capitaine du Port de plaisance, Monsieur Delaby, et sa compagne. Ainsi, la distribution des collations fut menée de main de maître.

Comme "on respecte ce que l'on connaît", Philippe GERARD, animateur du contrat de Rivière Haute-Meuse a mis tout en oeuvre pour "présenter" la Meuse aux élèves. Ainsi, les enfants, les yeux souvent rivés dans la paire de jumelles qui leur fut prêtée, purent se baigner des notions de bassin hydrographique, de crêtes, de barrages, découvrir l'histoire de la Meuse et imaginer le trajet du fleuve à partir de sa source tout en observant la faune et la flore.

Nombre de déchets sortis de la Meuse, des têtes remplies de curiosité et de nouvelles notions, la découverte de goûts d'ailleurs et surtout, des tas de sourires sur des visages satisfaits du travail accompli, c'est là le bilan de cette journée.

Merci à tous pour votre participation active à ce projet!

Et pour obtenir de plus amples informations ou pour organiser une animation pédagogique dans votre classe ?

Secrétariat permanent du Contrat de rivière de la Haute Meuse (CRHM)
Chaussée de Charleroi, 85  à  5000 NAMUR
Tél : 081 / 71 50 50    -    Fax : 081/ 71 50 59
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site Internet : www.paluche.org/nature/crhm

Imprimer